Millennials : poly-identité, génération consciente et libre

Axelle Seifert

La génération des Millennials a déjà fait couler beaucoup d’encre. Nous cherchons tous à les comprendre, convaincus qu’ils sont les clés de succès et de croissance. Nous détenons sans doute chacun une partie de la réponse, mais qui peut se vanter d’avoir une vision globale et plus exhaustive de leur état d’esprit et de leurs aspirations ? Même pas eux. Toute une génération on ne peut plus hétérogène et diversifiée que nous pouvons même remettre en question l’étiquette unique que nous leur collons, « Millennials ». Dans cet article, nous ne chercherons pas à « cerner les Millennials », nous ne vous tromperons pas non plus en prétendant vous délivrer le secret de « ce qu’attendent vraiment les Millennials ». Nous vous partageons un témoignage édifiant de Jasmine Bina, experte en image de marque fashion et luxe, CEO de Concept Bureau, tiré d’un article publié sur Business of Fashion en novembre 2017.

Des transformations en marche

Pour commencer, Jasmine pose les principes pour mieux comprendre leurs mindsets. Trois grands piliers : l’individualité, la liberté d’expression et l’inter-connectivité. Traduction, ils veulent être eux-mêmes, avoir le droit de l’exprimer librement et être au courant de ce qu’il se passe dans le monde, sans filtre ni barrage.

Dans l’article, le terme d’expérience apparaît très vite. Pas l’user experience qui constitue presque une obsession en ce moment, mais bien l’expérience de la vie menée par toute une génération. Une génération qui cherche à briser toutes les normes qui les restreignent et à sortir des carcans. Esprits rebels ? Ou esprits libres ?

Tous les mouvements sociétaux auxquels nous assistons, menés par ces jeunes sont la preuve que de grands changements sont en marche, dans les modes de consommation notamment.

Une génération poly-identitaire

Les Millennials sont uniques mais cela ne les empêche pas d’avoir des idoles qui les inspire et qui les fait vibrer. L’auteure fait notamment référence à Chiara Ferragni dans le domaine du fashion. Pourquoi ? Parce que Chiara représente cette liberté d’expression et l’authenticité en passant d’un style à un autre sur ses photos Instagram. Elle explore les différents univers stylistiques pour passer du luxe au street style, du bohemian au style emo. Terminé les garde-robes uniformes mono-chromes et fades. Ce que portent ces jeunes, c’est de l’audace. Et ce au gré de leurs envies, en fonction de leur état d’esprit sur le moment.

 

When I was a princess 👸🏼

A post shared by Chiara Ferragni (@chiaraferragni) on

😚 #AmericanDays

A post shared by Chiara Ferragni (@chiaraferragni) on

Faire les bonnes choses n’a rien de spécial

Autre point intéressant relevé par l’experte américaine, les bonnes actions des marques ne sont plus exceptionnelles. Traduction, toutes les communications sur le respect de l’environnement et le recyclage des matières ne résonnent plus en eux puisque ce sont devenus des pré-requis, des standards pour cette génération à conquérir. Nous ne pouvons plus attendre des « vagues d’applaudissement » ou des « médailles d’or » pour ces démarches.

Mais alors, que faudrait-il faire selon elle ? En réalité, « faire les bonnes choses » signifie mener des actions avant que les consommateurs ne les demandent et SURTOUT que ces actions viennent d’une démarche sincère. Oubliez le green washing, les campagnes lisses aux claims trop simples et qui sonnent faux.

Les Millennials, ce public exigeant qui ne cesse de nous challenger

Si tout le monde a un avis sur cette génération et ses motivations, nous pouvons néanmoins nous accorder sur le fait qu’ils restent difficiles à cerner. Comment nouer des liens avec ce groupe d’individualités, cette génération de métissage et dont les actions et convictions changent d’un mois à un autre ? Pour écrire des histoires durables avec une partie d’entre eux, il faut s’intégrer à leur communauté et garder constamment un doigt sur le pouls du groupe. Elargir son champs de vision pour explorer les sujets et tendances qui pourraient leur plaire pour le leur apporter avant même qu’ils réalisent qu’ils en avaient envie.

Ecrivez les plus belles histoire avec vos « brand lovers » en construisant une image de marque forte et lisible et des collections puissantes, authentiques.

Grâce à Mushin, collectez et partagez au sein de votre équipes les market insights et les tendances émergentes pour anticiper les envies de vos clients.

 

 

Source :

Leave a Comment

chine-investit-dans-luxe-occidental