Réduire le time-to-market dans le prêt-à-porter

Axelle Seifert

Rappelez-vous, nous vous avions déjà présenté les facteurs d’influence du time-to-market dans un précédent billet. La réduction de ce délai de commercialisation est cruciale dans un contexte concurrentiel dense et où les clients demandent de la réactivité. Parmi tous les acteurs du prêt-à-porter, nous nous pencherons sur le cas de La Redoute qui a digitalisé les étapes du développement produit pour gagner en agilité et répondre plus rapidement aux attentes du marché.

La Redoute en veille concurrentielle permanente

La création de collections débute avec l’inspiration, on emploie parfois le terme « idéation » dans le jargon créatif. Comme tous ses concurrents, les équipes de La Redoute entreprennent des vieilles concurrentielles et captent les tendances émergentes grâce à leur « Pinterest pro » : Mushin ! D’un simple geste, designers, stylistes et infographistes regroupent tous les signaux faibles du marché, qu’ils proviennent du web, des salons ou des shoppings… En France ou à l’étranger.

Communication simplifiée avec tous les fournisseurs

La pige n’est qu’une première étape dans la conception d’un produit. Il reste à créer le brief fournisseurs et à le leur envoyer. S’en suivent des échanges interminables d’informations sur le produit ou la matière proposée par e-mail. Origine, composition, prix, quantités, disponibilité… Encore une fois, La Redoute a opté pour une solution rapide et intégrable chez ses fournisseurs : Mushin ! Les designers déposent simplement leurs briefs, les fournisseurs y répondent avec une fiche visuelle du produit et ses informations. Cette solution digitale permet à La Redoute de consulter un showroom digital de toutes les références des fournisseurs et d’interagir avec eux en temps réel. De cette façon, le délai de développement du produit est divisé par deux, et le nombre de samples est réduit par trois. 

Observer, interagir et enfin… go to market !

La digitalisation des processus d’achat et de création de produits en interne et avec ses fournisseurs a permis aux équipes de la Redoute d’être plus créatives et réactives face aux demandes du marché. Quels résultats ? Les équipes collaborent plus, de manière plus fluide, les briefs sont clarifiés, les fournisseurs améliorent la qualité de leurs réponses grâce à une charte pré-établie. Le volume d’e-mails envoyé a été réduit de 30%, et 40 commandes ont été passées en 2 mois. Les chiffres parlent d’eux-mêmes.

Une success story qui vous inspire ?

Leave a Comment