Une plateforme collaborative pour digitaliser vos achats : 3 bonnes raisons d’essayer

Des produits plus adaptés aux tendances du marché à moindre coût ? Ceci n’est pas une équation piégée mais la réalité des achats à l’heure du digital !

La digitalisation des achats c’est quoi ? Cela peut tenir en une phrase : des produits plus en phase avec les tendances et la réduction du délai entre le briefing et l’IS (Initial Sample). Votre budget vient d’être compressé ? Peu importe, la formule fonctionne quand même.

Voici 3 bonnes raisons d’essayer :

#1 S’inspirer des nouvelles tendances en temps réel

Qui sont les détecteurs de tendance ? Vos partenaires sur le terrain sous toutes les formes : vos chefs de produits en déplacement sur des salons, vos fournisseurs et vos équipes locales sur des marchés proches ou lointains.

Les remontées terrain ne manquent pas mais sont-elles suffisamment accessibles ? Le partage est-il instantané ? C’est précisément sur ce point que les nouvelles technologies peuvent vous aider.

Un showroom digital collaboratif peut par exemple vous permettre de visualiser les tendances captées par vos partenaires dès leur mise en ligne. Mais ce n’est pas suffisant pour vous permettre d’exploiter au mieux ces précieuses informations : il faut que ces dernières soient extrêmement bien structurées. Un fouillis en ligne n’a jamais aidé personne ! Bien classer les remontées terrain permet de les rendre plus accessible pour une exploitation optimale tout au long du processus de création.

#2 Accélérer les échanges

Votre showroom digital vous permet de capitaliser sur les remontées terrain. Top. Il faut maintenant pouvoir en discuter pour enrichir les propositions. Poster des tendances c’est bien, garantir leur transformation efficace en prototypes à la mode c’est encore mieux !

Pour en arriver là, un échange réussi entre marques et fournisseurs est indispensable. Les nouvelles technologies vous permettent d’être connecté à la bonne personne, au bon moment et contribuent ainsi à la fluidité du processus d’achat. Comment et pourquoi :

  • Une première rencontre sur place avec vos fournisseurs est l’occasion de bien appréhender le mode de fonctionnement optimal et mettre en place une bonne communication. Mais les budgets ne vous autorisent malheureusement pas de se voir si souvent. Une plateforme collaborative va permettre de poursuivre la conversation suite à cette première rencontre !
  • Une fois la tendance comprise et les premières propositions créatives exprimées, il s’agit de les enrichir à force de feedback. Là encore, une plateforme collaborative peut vous aider ! Elle va en effet permettre aux acheteurs et aux fournisseurs de solliciter les réactions des équipes impliquées dans la création pour arriver plus vite au résultat final, validé par tous.

#3 Maitriser son budget

 Le mot d’ordre c’est vite et bien pour garder le rythme et se faire remarquer sur un marché gourmand de nouveautés. Oui mais ce n’est pas suffisant : il faut pouvoir tenir cette promesse dans les meilleures conditions budgétaires possibles.

Donc surtout, on ne s’éparpille pas ! Sans ressources supplémentaires, les achats doivent être particulièrement efficaces. Voici plusieurs points sur lesquels la digitalisation peut se rendre utile :

  • Un partage visuel et instantané des directives achat et produit permet d’aligner la stratégie et les équipes : le visuel met tout le monde d’accord !
  • Un partage bien structuré des modèles, infographies et patronnages existants permet de ne pas repartir de zéro à chaque fois. Valoriser l’historique en le rendant plus accessible permet une réelle économie. Les équipes ont alors plus de temps pour être créatives !
  • La pré-selection en ligne sur les showrooms digitaux conduit à moins de stock et moins de rejets des échantillons physiques.

 

Vous avez envie d’essayer les achats 2.0 ? Une telle plateforme collaborative existe !

Leave a Comment

designers-tendances-picking-fournisseur-mushincentraliser-data-visuelles-creer-avantage-concurrentiel